Comment Gerard Butler et le style de vie californien nous inspirent.

Mark Bezner, associé-directeur d’OLYMP Bezner KG, explique la décision stratégique : « Avec la collection printemps 2020, nous accédons à un autre niveau. Gerard Butler devient l’égérie de l’ensemble de la marque OLYMP et ainsi l’ambassadeur des valeurs inhérentes aux produits telles que la droiture, la souveraineté et la qualité sans compromis. Gerard Butler incarne en outre parfaitement la nouvelle revendication de notre marque MY STYLE. MY STATEMENT. Celle-ci formule la façon dont nous nous percevons nous-mêmes et la promesse à l’adresse de nos clients, qui, en portant des vêtements OLYMP manifestent non seulement leur bon goût, mais aussi leur franchise et leur loyauté. Une position qui se reflète dans le choix délibéré de porter des articles OLYMP et, pour nous, le fait de satisfaire des clients toujours plus exigeants en matière de production responsable, de qualité des matériaux et de traitement. »

ENTRETIEN ENTRE MARK BEZNER ET GERARD BUTLER

Gerard Butler est très demandé sur le plateau, entre les photos, les changements et le stylisme. Mais le stress ne semble toucher que les autres. Butler lui-même apparaît comme le rocher du proverbe, sur lequel se brisent les vagues de l'agitation et de la frénésie. Le site : une maison sur les Monts Santa Monica. Entre deux urgences, il trouve le temps d’échanger quelques mots personnels sur la terrasse. Une conversation entre amis, plutôt qu’un entretien entre partenaires commerciaux.

/ / MARK  BEZNER Est-ce qu’on t’en demande trop ?

/ / GERARD  BUTLER (rires) À moi ? Pas le moins du monde ! Je trouve que travailler ici, sur le plateau, c'est paradisiaque ! Et tu sais pourquoi ? Je peux être moi-même. Je n’ai pas de texte. Je n’ai aucun rôle à jouer. Et quelqu'un me prépare mes vêtements..

/ / MARK  BEZNER Heureusement, en tant qu’acteur, tu es habitué au stress.

/ / GERARD  BUTLER Je crois vraiment que c'est l'une des qualités les plus importantes pour un acteur. Il ne s’agit pas des sollicitations en elles-mêmes, mais de l'alternance entre l'attente pendant des heures et les courts moments où il faut être totalement présent. Il est évident qu’il faut avoir également un peu de talent d’acteur. (sourire))

/ / MARK BEZNER En tout cas, nous sommes venus à ta rencontre pour ce tournage.

/ / GERARD BUTLER En Californie ? Bon choix, pas uniquement parce que je n’ai pas besoin de prendre l’avion. Non seulement la Californie a cette lumière très particulière, mais elle offre également une incroyable variété de motifs et d'ambiances..

/ / MARK BEZNER La Californie, et surtout la côte, qui revêt vraiment un caractère très spécial. Quelque chose d’indescriptible. Un sentiment de bien-être, mais bien d’autres choses aussi. Ici se trouve l'usine à rêves d'une part, et d'autre part les plus grandes entreprises technologiques du monde. Bien qu’il y ait probablement un lien entre les deux, contrairement à ce que beaucoup pensent. Il y a simplement quelque chose de très spécial dans l'air, un mélange de fantaisie et de mentalité « can do ». Unique.

/ / GERARD  BUTLER Toi aussi, tu as déjà vécu ici, non ?

/ / MARK BEZNER J’ai étudié à L. A. Pour moi, il était simplement indispensable de voir d’autres choses. De nouveaux horizons. À cette époque, je connaissais déjà la direction que prendrait ma vie. Et je me disais : si tu as déjà les objectifs aussi précis en tête, tu peux également choisir le meilleur point de départ possible.

 

// GERARD BUTLER Je me demande si tu as ressenti la même chose en venant ici. J’étais fasciné par l’incroyable ouverture d’esprit des gens ici. Curieux. Toujours prêts à tester des choses. Ici, tu ne rencontreras personne qui te dira : ça ne va pas. On n'a jamais fait ça avant, alors on ne va pas le faire non plus. Non, ici la réussite se trouve juste une étape avant l'action. C'est peut-être ringard, mais ça libère aussi beaucoup. Lorsque nous parlions des similitudes entre Hollywood et la Silicon Valley.

// MARK BEZNER Cela s’explique peut-être par l’histoire. Lorsqu'il s'agissait de conquérir l'ouest, la Californie se trouvait finalement être l’objectif ultime.

/ / GERARD BUTLER Tu penses que seuls les optimistes sont allés si loin ? C’est possible. Cela expliquerait au moins pourquoi il y a ici bien plus de rêveurs qu’ailleurs dans le monde.

/ / MARK BEZNER Et plus de pionniers.

/ / GERARD BUTLER Oui, c’est possible.

/ / MARK BEZNER Tu te sens Californien maintenant ?

/ / GERARD BUTLER (rires) De cœur, je reste Écossais. Mais j'ai trouvé un nouveau foyer et j'aime vivre ici. Et c’est en grande partie grâce à l'ouverture d’esprit des gens dont nous avons parlé. Ici, on ne me regarde pas de travers lorsque mon humour écossais éclate au jour. Par ailleurs, c'est pour que je puisse encore voir ce pays avec un regard différent de celui des gens qui sont nés et ont grandi ici. Je veux dire que cette luminosité incroyable et le bleu du Pacifique représente chaque jour une révélation pour quelqu'un qui est habitué au brouillard et à la pluie. Et naturellement la nourriture.

/ / MARK BEZNER Est-ce important pour toi ?

/ / GERARD BUTLER Tu veux dire, parce que je viens des îles britanniques, et que je ne suis pas vraiment gâté à cet égard ? Oui, c’est très important pour moi. J’aime la cuisine californienne. Elle est à l’image de l’ensemble de l’État. Colorée, variée, nourrie d’influences diverses. Ici se mêlent les traditions mexicaines, asiatiques et européennes. Et ce qui est typiquement californien, ce n'est pas de se restreindre à ces traditions, mais de s’en inspirer. Il ne s’agit pas uniquement de ce que l’on mange. Mais comment on le mange. Les Californiens aiment manger ensemble devant de grandes assiettes. Tu comprends ? Être ensemble, c’est tout aussi important que de manger. Peut-être même plus. C'est une bonne attitude, je pense.

/ / MARK BEZNER

/ / GERARD BUTLER Oh, pas nécessairement. Ici, on accorde une grande importance aux aliments sains, frais et non transformés. Bien plus qu’ailleurs aux États-Unis. Bien au-delà : on vit de manière très consciente ici. On est très attentif à la qualité et à l'origine des choses que l’on consomme. Et cela ne concerne pas seulement la nourriture, mais également...

/ / MARK BEZNER Les vêtements ?

/ / GERARD BUTLER Oui, évidemment, les vêtements. J'ai, par exemple, été très attentif à la façon dont vous garantissez la fabrication équitable et durable de vos produits.

/ / MARK BEZNER Et avons-nous passé ton test avec succès ?

/ / GERARD BUTLER (se montrant du doigt) Tu vois bien ce que je porte ! Une assistante fait rouler un portant de vêtements avec les tenues devant la porte de la terrasse.

Une assistante fait rouler un portant de vêtements avec les tenues devant la porte de la terrasse.

/ / GERARD BUTLER Oh, nous sommes déjà dans le thème. On dirait qu’il y a du travail. Prépare-toi à te changer !

/ / MARK BEZNER Humour écossais ?

/ / GERARD BUTLER (rires) Humour écossais avec une touche californienne?

MY STYLE. MY STATEMENT. 

Gerard Butlers choice