Il en va de la couleur rouille comme pour tout ce qui fait plaisir : la bonne mesure donne le ton.

 

Le tout pour le tout, ou la subtilité ? Il en va de la couleur rouille comme pour tout ce qui fait plaisir : la bonne mesure donne le ton. La couleur rouille se marie le mieux aux teintes bleu foncé et naturelles. Les premières mettent en valeur la couleur tout en équilibrant sa dominance, par exemple sous la forme d’une veste bleu foncé. Les secondes la rappellent sans pour autant s’en approcher de trop près au point de l’éclipser. La combinaison donne naissance à un look sympathique qui coule de source.
 
 
Le gilet en tricot en forme de veste est le complément parfait pour le travail ou lorsqu’il fait froid. Il constitue la contrepartie idéale à la chemise de couleur rouille. Le nœud papillon est certes une option, qui apporte, disons-le, une certaine coolitude.
Le second look mise sur la couleur rouille de manière complètement différente : pour accentuer un imprimé minimaliste. Elle dévoile ainsi un imprimé sinon classique, qui passerait presque inaperçu. Le gilet en coton, à la fois cosy et cool, donne à l’ensemble un chic souverain, sans trop dissimuler la chemise.